Obtenir un devis sur mesure pour ce voyage

Découverte de l’Est de Madagascar et l’île Sainte Marie

Afrique / Moyen-Orient - Madagascar
Pas noté
Tarif Indicatif

à partir de 955 € hors vols

Durée

8 nuits sur place

Type de Voyage

Autotour ou Circuit en Groupe ou Voiture Privée avec Chauffeur

Présentation

La région la plus verte de Madagascar vous attend. Partez à la découverte de l’Est de Madagascar, c’est un sanctuaire naturel qui séduit l’enthousiaste et le naturaliste par sa biodiversité.

Ceux habitués aux randonnées pourront ici se réjouir de l’habitat naturel de l’Est Malagasy si loin et préservé du tourisme de masse, mais aussi y réaliseront le dilemme issu des activités traditionnelles qui viennent à réduire cette nature.

Plus à l’Est, terre bigame mariée à la mer et au canal des Pangalanes, Ankanin’ny Nofy « Le Nid des Rêves » qui est un véritable havre de paix disséminé dans une nature encore sauvage et mystérieuse.

L’île SAINTE-MARIE est un oasis de verdure avec ses plages désertes occupées par quelques villages de pêcheurs au mode de vie traditionnel et séculaire.

Des petits coins de paradis existent bel et bien, à « Sainte-Marie », où vous pourrez goûter aux délices et aux merveilles balnéaires dans un site bien préservé. Longues plages de sable fin.

Pêche, plongée et en outre de juillet à Septembre, l’observation des baleines à bosse qui traversent l’Océan Indien tous les ans pour s’accoupler sont le succès de votre séjour à l’île Sainte-Marie.

Itinéraire

Voir l'itinéraire en détail

JOUR 1 : ARRIVÉE À ANTANANARIVO

Découverte de l’Est de Madagascar 1 2


  • Envol à destination de Madagascar.

  • Dans la soirée, accueil à l’aéroport international d’IVATO.

  • Puis, transfert à l’hôtel .

  • Nuit à l’hôtel 

JOUR 2 : ANTANANARIVO / PERINET

Découverte de l’Est de Madagascar 2 2




    • Après le petit-déjeuner, départ en voiture pour la route de l’EST, la région la plus boisée et verdoyante de l’île. Traversée  de gorges abruptes et  de  plaines vallonnées.

    • Sur la route, arrêt à Marozevo pour la visite guidée de la ferme aux reptiles de PEREYRAS où l’on trouve la plupart des caméléons de l’Est Malagasy.         

    • Des amphibiens et autres reptiles, ainsi que divers papillons et autres mammifères y sont élevés.

    • Nous reprendrons la route après cette visite. 

    • Nous serons à PERINET dans l’après-midi.                                                                                         


    Ce tout petit village au bord de la voie ferrée est entouré par une forêt épaisse. L’Est de Madagascar présente une végétation luxuriante,faite de fougères arborescentes, lichens, orchidées, épiphytes, plantes médicinales…



    • Visite de la réserve privée de VAKONA pour être en contact  avec les lémuriens.

    • Amoureux de la nature, vous aurez tout le loisir de vagabonder sur les sentiers balisés autour de l’hôtel.                                                

    • Visite incontournable de notre réserve privée (îlots aux  lémuriens et parc  aux crocos).

    • Nuit à l’hôtel



JOUR 3 : PERINET / MANAMBATO / ANKANIN'NY NOFY

Madagascar




    • Très tôt le matin, petit-déjeuner à l’hôtel.

    • Puis, départ pour la visite dans la Réserve Spéciale                  d’ANALAMAZAOTRA, sanctuaire des Indri-Indris.  


    Sur 810 ha, dans une forêt primaire très dense, elle abrite une faune et une flore endémique: des lémuriens diurnes et spécialement l’Indri-Indris  qui est le plus grand lémurien de Madagascar, des oiseaux endémiques, des reptiles non venimeux et grenouilles; mais aussi des orchidées, des arbres de voyageurs ou «Ravinala », des pandanus et des fougères arborescentes.



    • Cette réserve est un véritable paradis pour les naturalistes du fait de la richesse en espèces végétales et animales. 

    • Après cette visite, départ en voiture sur Manambato à travers la forêt de pandanus et des Ravinala.

    • Arrivée à Manambato, continuation en bateau sur le canal des Pangalanes pour Ankanin’ny Nofy.

    • Arrivée à Ankanin’ny Nofy, quartier libre pour découvrir la forêt primaire environnante et admirer le calme d’une nature sauvage et la plage de sable blanc.

    • Dîner et nuit à l’hôtel



JOUR 4 : ANKANIN'NY NOFY / TAMATAVE

Madagascar


  • Petit déjeuner tôt à l’hôtel. Puis, départ pour la visite de la réserve privée de PALMARIUM.


Vous allez faire une balade à pied d’une heure pour découvrir et approcher toutes les espèces de l’île. Une dizaine d’espèces de lémuriens évoluant en pleine liberté dans la réserve, Indri, Sifaka, Coronatus, Varécia, variegata, Propithèques, etc… Une faune terrestre et arboricole rare et endémique ainsi qu’une flore magnifique (orchidées, plantes carnivores, ébènes, acajous, arbres du voyageur)…Les plus beaux palmiers spécifiques à Madagascar, dont les variétés les plus rares (Dypsis, Ravenea, Orania, mais aussi Voanioala et Lemurophoenix).



  • Après cette visite, départ en bateau sur le Canal des Pangalanes pour rejoindre Tamatave.

  • Traversée des villages côtiers typiques au milieu des Pandanus et des Ravenales pour une durée de quatre heures environs.

  • Arrivée au port fluvial de Tamatave, transfert en voiture et installation à l’hôtel.

  • Dîner et nuit à l’hôtel 

JOUR 5 : TAMATAVE / ILE DE SAINTE MARIE

Découverte de l’Est de Madagascar 5 2


  • Après le petit-déjeuner, transfert à l’aéroport de Tamatave selon l’horaire du vol sur SAINTE-MARIE.

  • Arrivée à Sainte- Marie, accueil à l’aéroport et transfert à l’hôtel.


Sainte-Marie « l’Ile-jardin » : plages magnifiques, végétation luxuriante, richesses sous-marines protégées par un récif corallien.



  • Dîner et nuit à l’hôtel

JOUR 6 ET 7 : ILE DE SAINTE MARIE

Découverte de l’Est de Madagascar 6 2


  • Journées libres et farniente avec les activités nautiques à voir sur place.

  • Deux nuits  en demi-pension à  l’hôtel 


Sainte – Marie est un véritable petit paradis tropical, île  authentique avec ses  plages désertes occupées par des villages de pêcheurs au mode de vie traditionnelle et séculaire.  Ballade de village en village, de criques sauvages et vierges. L’Île Sainte – Marie doit son nom aux navigateurs portugais et était autrefois  très fréquentée des forbans qui entretenaient de bonnes relations avec la population locale. On peut visiter les cimetières des pirates, l’Île aux forbans.Randonnées pédestres ou en VTT, vestiges historiques, pêche au gros, plongée…

JOUR 8 : SAINTE MARIE / ANTANANARIVO

Découverte de l’Est de Madagascar 7 2


  • Petit-déjeuner à l’hôtel.

  • Transfert à l’aéroport de Sainte- Marie selon l’horaire du vol de retour sur Antananarivo.

  • Arrivée à Antananarivo, transfert à l’hôtel.

  • Nuit à l’hôtel 

JOUR 9 : ANTANANARIVO / PARIS

Découverte de l’Est de Madagascar 8 2


  • Petit déjeuner et transfert à l’aéroport pour votre vol retour 

JOUR 10 : PARIS

Découverte de l’Est de Madagascar 9 2


  • Arrivée à Paris 

Informations Pratiques

Attention les informations qui suivent ne sont pas mises à jour en permanence et peuvent être, de ce fait, inexactes ou incomplètes, notamment en ce qui concerne les formalités d’entrée et les précautions sanitaires. Nous vous conseillons donc fortement de vous rendre sur le site du Ministère français des Affaires étrangères: https://www.diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs/ ou sur les sites des consulats ou des offices de tourisme des pays visités.

Carte Madagascar

 

 

Le nom de Madagascar ne provient pas de l’origine locale, mais il a été nommé par les voyageurs européens. Il a été enregistré pour la première fois dans les mémoires de l’explorateur vénitien Marco Polo du XIIIe siècle sous la forme du nom de Mogadiscio, le port somalien avec lequel Marco Polo avait pris la forme erronée de Madagascar. À la fête de Saint-Laurent en 1500, l’explorateur portugais Diego Diaz a atterri sur l’île et l’a baptisé Sao Lourenco, mais le nom de Polo a été préféré et popularisé sur la Renaissance. Il est très difficile de trouver le nom de Madagascar dans les textes de la population locale.

Dans l’océan Indien à 400 km de la côté sud-est africaine séparé par le canal de Mozambique.

Langues parlées 

  • Langue officielle : Malagasy
  • Langue administrative:Français

Monnaie locale: Malagasy Ariary (MGA, noté Ar) depuis 2003

Les compagnies aériennes desservant Madagascar

Air France – Air Madagascar- Air Austral

Décalage horaire

  • Fuseau horaire : GMT+3 (Indian/Antananarivo, EAT)
    Décalage avec Paris : Une heure d’avance
    Lorsqu’il est midi à Paris, il est déjà 13h à Antananarivo.
  • Heure d’été : Il n’y a aucun changement d’horaire à Antananarivo en 2020.

Quand partir à Madagascar

  • La période de pluie chaude et humide (de Novembre à Mars) : Il fait beau temps le matin et l’orage se prépare vers la fin de l’après-midi. Les pluies sont fortes mais courtes. C’est aussi la période de passage des cyclones à Madagascar (de Mi-Janvier à Fin Mars)
  • La période sèche (d’Avril à Octobre) : Dans la côte occidentale, il fait chaud et la température peut monter facilement jusqu’ à 35° < 40°C, dans le sud où il y a le climat semi – aride.      Dans la côte orientale, il fait chaud et humide, les pluies intermittentes sont fréquentes.
  • De Juin à Août : période d’hiver austral, froide le soir et la nuit. Pendant cette période, il ne faut pas négliger la fraîcheur dans les hautes terres (Antananarivo – Antsirabe – Ranomafana – Fianarantsoa et Andasibe) où la température peut descendre de 10°C à 4°C.
  • La meilleure période pour aller à Madagascar est d’Avril à Novembre.

Formalités d’entré à Madagascar

Les pièces suivantes seront exigées :

  • Passeport obligatoire et valide 6 mois après la date de retour. Le passeport doit avoir au moins 2 pages blanches en face a face.
  • Les passagers à destination de Madagascar doivent obligatoirement présenter à leur arrivée la copie papier de leur billet électronique. Tout passager ne présentant pas ce document se verra refouler par les autorités
  • Un billet aller retour ou de continuation (avec visas ou permis de séjour pour le pays de retour ou de continuation si nécessaire)
  • d’une adresse d’hébergement (nom d’hôtel suffit).
  • REDEVANCE SÛRETÉ AU DÉPART DE MADAGASCAR
  • L’Aviation Civile de Madagascar informe tous les passagers voyageant au départ de Madagascar, qu’une redevance sûreté est applicable, au départ de tous les aéroports internationaux de Madagascar.
  • Cette taxe, due par les passagers au départ de Madagascar, est à payer directement dans les aéroports
  • Montant applicable: 14.35 USD par passager
    Exceptions : passagers en transit direct
  • VISA
  • Pour les séjours de moins de trois mois, un visa d’entrée et de séjour est obligatoire. Il peut être délivré à l’arrivée à l’aéroport. Il est payant dans tous les cas. Ce visa dit de non-immigration n’est ni prorogeable ni transformable en visa de long séjour et ne donne pas droit à l’exercice d’une activité rémunérée.
  • Depuis le 1er janvier 2016, une taxe touristique de 10 € doit être versée par tout étranger entrant à Madagascar.

Devise et paiement Nous vous conseillons de faire le change à Antananarivo si vous y passez car le taux y est plus intéressant qu’ailleurs.

NB : prévoir des cash Ariary pendant le circuit car le paiement par carte de crédit est rarement accepté par des hôtels.  La carte VISA est la plus acceptée.

Vous pouvez également retirer des Ariary avec votre carte de crédit dans les distributeurs automatiques de la banque uniquement dans les grandes villes (Antananarivo, Antsirabe, Fianarantsoa, Tuléar, Diégo Suarez, Nosy Be, Majunga, Tamatave, Sainte Marie…) cependant l’euro est accepté dans quelques hôtels.

En ce qui concerne les achats lors de votre circuit la monnaie locale l’Ariary est la plus répandue, par contre, certaine boutiques et commerces acceptent également les devises étrangères telles que l’EURO et le DOLLAR.

Nous conseillons tout simplement de faire du change avant toutes vos sorties, et excursions.

Electricité et internet :

A Madagascar, on utilise généralement une prise à deux pôles du type française. La prise de type allemande avec une base épaisse ne passera pas, mais les prises suisses sans la troisième prise de terre oui. La prise de type européenne, celle que l’on utilise pour les rasoirs, chargeurs, etc. en Allemagne, Autriche, et en Suisse passe également avec la prise femelle à Madagascar.

Prévoir tout de même un adaptateur car il arrive que dans certains hôtels, il n’y ait que des fiches plates.

La tension du courant électrique est de 220 Volts, mais celle-ci peut encore varier par quartier ou endroit. On a déjà constaté une tension de 110 Volts seulement pendant les heures de grande utilisation.  Les coupures de courant sont fréquentes, une lampe de poche est alors très utile, aussi pour la visite nocturne des parcs etc…

Il y a des hôtels qui sont alimentés en électricité par des groupes électrogènes ou installations solaires, et ces hôtels souvent éteignent l’alimentation d’électricité la nuit. Si vous voulez donc recharger votre téléphone portable ou vos batteries de recharges pour caméras, appareils photo numériques etc., nous vous conseillons de vous renseigner auprès de l’hôtel.

Vaccinations et santé :

Aucune vaccination n’est exigée des voyageurs sauf s’ils ont transité par une zone infectée.

La prophylaxie anti-malaria et une injection de gammaglobuline contre l’hépatite sont néanmoins conseillées, ainsi que les préventions contre le choléra et la fièvre jaune.

Concernant les épidémies qui surviennent de temps à autre dans le monde, les autorités sanitaires malgaches ont le même niveau d’information et de réactivité que leurs collègues de l’étranger.

Amener une trousse de médicaments de base : Antibiotiques, anti-inflammatoire, anti –diarrhéique, anti – grippe, fièvre, paludisme, crème solaire, lotion anti-moustique,

Que mettre dans sa valise :

Munissez-vous de vêtements de préférence légers et amples. Pendant l’hiver austral les soirées peuvent être fraîches, un pull léger suffira pour y remédier.

Les lunettes de soleil sont indispensables. Préférez-les fermés sur les côtés afin de vous protéger de la poussière soulevée par le vent lors de la saison sèche.

Il est nécessaire de se munir d’une trousse à pharmacie fournie, d’un répulsif anti-moustique et d’une bonne crème solaire.

Si vous comptez faire de la plongée libre (snorkelling), n’oubliez pas votre équipement masque /tuba /palmes.

N’oublier pas d’emmener une bonne lampe de poche, pour les visites nocturnes dans les parcs, mais également pour prévoir une éventuelle coupure de courant.

Vêtements :

D’avril à septembre, les nuits dans les hauts-plateaux peuvent être très fraîches (aux alentours de 8 °C), un pull est donc conseillé, ainsi qu’un anorak. Les hauts-plateaux, le sud et l’ouest sont secs pendant cette période de l’année.

Pendant l’été (octobre à mars), la pluie tombe la nuit et le matin. Emmener donc un imperméable, et un parapluie.

Une bonne paire de chaussures légères pour les randonnées sont également très pratiques. Des vêtements légers en coton pour les séjours sur la côte où il peut faire très chaud. La crème solaire et le répulsif moustique seront moins cher en Europe, pensez à les emmener avant votre séjour.

Chaussures :

Pensez à des chaussures légères avec de solides semelles pour la visite des parcs nationaux, des sandales résistant à l’eau pour la plage.

Pour les randonnées pédestres et les voyages trekking prévoyez une bonne paire de chaussure de marche ou autres rangers, éventuellement des pataugas.

Et pour les parcs situés dans les régions pluvieuses de l’île, des chaussures fermées avec des couvres chevilles ou des bottes de pluies sont très utiles.

Vous mettrez des tennis et baskets pour les autres occasions.

Pour éviter les petits désagréments, prévoir les sandales en plastique (contre les coupures de coraux).

Vous pourriez aussi apprécier

Recevez nos meilleures offres

Séjours, Circuits, Hôtels, Villes